Il commence a y avoir un tres bon feeling avec les enfants, surtout les petits. Avec eux c’est bagarre, chatouilles, pierre-ciseaux-cailloux, ils se mettent a 6 voire 7 pour me batter au bras de fer :) Ils ont toujours le sourire aux levres, meme pendant la classe. Et meme s’ils jouent avec des pneus dans les pentes, des bouts de fil de fer ou des branches d’arbre, ils me parlent aussi d’iphone et d’ipad !! Jamais je n'ai vu le moindre geste mechant, la moindre volonte de faire du mal, le moindre pleur ou caprice, ils sont justes joyeux, partout, a toute heure, tout le temps!

Certaines rencontres ont marque cette etape : 

Won, un petit gars adorable, toujours toujours en train de rigoler ou faire des blagues. C’est lui qui me manquera le plus en partant, avec ses freres et soeurs :

P1110654      P1110657

P1110652      P1110649

Kong, le fils de la ferme avoisinante. Tres dispo pour un coup de main dans la vie de tous les jours, il ne parle pas un mot d’anglais mais les mimes ou les regards suffisent pour depasser la barriere de la langue.

P1110811      

Il ne faut surtout pas s’appitoyer sur les gens, ils vivent “a la cambodgienne” et vivent heureux ainsi. La plupart des enfants courent partout pieds nus, mais finalement mes pieds sont tout aussi sales! Les enfants ne sont pas encadres comme en Europe, avec des barrieres ou des protections en caoutchouc ou des consignes. Ils sautent par les fenetres de l’ecole, plongent leurs petites mains dans les trous pour chercher des bestioles (des serpents me disent-ils), montent dans les arbres, conduisent des scooters a plusieurs, sautent partout..